Monsieur Cocorico

monsieur-cocorico

La référence du Made In France 🇫🇷

Quotidiennement, l’équipe de Monsieur Cocorico ajoute et met en avant des marques Made In France.

Soigneusement sélectionnées afin de vous faire découvrir le patrimoine dont regorge l’industrie française, ainsi que de soutenir l’économie nationale. Vous allez découvrir par la suite une grande quantité de marque Française dont nous sommes sûrs que vous ne connaissez pas leur existence.

🗓️ DÉCOUVREZ LA MARQUE DU MOIS : "YVES ROCHER"

En 1959, Yves Rocher crée sa ligne de cosmétiques et de soins à base de plantes, marquant le début de la Cosmétique Végétale et de l’aventure Yves Rocher.

Dès son plus jeune âge, le fondateur se passionne pour le monde végétal, à travers des herbiers, des onguents et des tisanes. Il s’engage à maîtriser l’ensemble de la chaîne de fabrication en étant à la fois cultivateur, récoltant, fabricant et détaillant. Depuis 1970, la marque réussit à vendre ses produits à l’international.

Aujourd’hui, l’enseigne est dirigée par Bris Rocher.

Pourquoi contribuer au made in France ? 🐔

grange

SOUTENIR LES ENTREPRISES.

Notre démarche consiste à mettre en avant les entreprises locales qui prônent le savoir-faire Français reconnues mondialement.

fermier

PARTICIPER À LA CRÉATION D'EMPLOI.​

Par le référencement du made in France, nous contribuons à faciliter l’intégration des entreprises française dans l’écosystème économique et aidons de notre mieux à la création d’emploi !

tracteur

UN SAVOIR-FAIRE UNIQUE.

Le savoir-faire Français est une connaissance que nous souhaitons faire perdurer, car elle est preuve de l’histoire de notre nation, c’est un savoir qui s’est affiné au fils des siècles pour obtenir un résultat unique.

ble

UNE QUALITÉ INCOMPARABLE.​

Partout dans le monde, bien que considéré comme chère, le Made In France est gage de qualité et synonyme d’un produit dont la moyenne est plus que supérieur aux autres origines de fabrication.

Made In France

Très peu savent que le Made In France n’est pas seulement une étiquette pour indiquer la provenance d’un produit fabriqué en France. Il s’agit d’un certificat à part entière, derrière lequel se cachent des valeurs comme l’éthique et la qualité. Curieux d’en savoir plus ? Découvrez tout ce dont vous devrez savoir à propos du label Made In France.

Qu’est-ce que le Made In France ?

Le marquage « Made In France » ou « Fabriqué en France » vous permet de connaître l’origine du produit que vous consommez. Cependant, il n’est pas obligatoire dans l’Union européenne, sauf pour certains produits alimentaires et agricoles qui n’ont subi aucune transformation.

Vous pouvez trouver ce drapeau sur l’emballage des produits estampillés « Made in France ». 

Pour qu’un produit soit estampillé « Made In … », il doit respecter les règles d‘origine douanière non préférentielle (ONP). En résumé, l’origine non préférentielle d’un produit est sa nationalité.

L’entreprise a donc deux possibilités pour obtenir la nationalité française de son produit :

  • Le produit est construit uniquement avec des marchandises françaises et a été entièrement assemblé en France. On peut alors parler d’un produit 100% français ou « entièrement obtenu » (voir article sur le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie).
  • Le produit n’est pas entièrement fabriqué avec des marchandises françaises, mais avec certaines matières premières importées d’entreprises étrangères. Son assemblage n’a pas été exclusivement réalisé en France. Dans ce cas, si l’entreprise veut la marque d’origine, elle doit effectuer une transformation spécifique sur le produit qui donne une valeur ajoutée (richesse), ou un changement de code douanier qu’elle obtient en transformant une dernière fois son produit en France. C’est ce qu’on appelle la transformation substantielle.

L’histoire et l’origine du Made In France

Le Made In France naît pendant la Première Guerre mondiale. Le mouvement fait suite à ce que l’on appelle « le patriotisme économique », qui a vu le jour en Angleterre à la fin du 19e siècle. Durant cette période, les Anglais ont eu peur de la concurrence étrangère qu’était l’Allemagne. L’économiste Ernest Williams a d’ailleurs dénoncé « la compétition » dans son ouvrage intitulé « Made In Germany » et y incite les Anglais à consommer locaux.

La peur de la concurrence allemande atteindra vite la France, jusqu’à devenir l’une des causes défendues durant la Première Guerre mondiale. Les grandes entreprises telles que Citroën invitent les Français à la préférence nationale en indiquant que consommer étranger promouvaient le chômage en masse.

Le Made in France regagne de popularité dans les années 80 quand le communiste Georges Marchais clame « Fabriquons Français ! », suivit par une campagne gouvernementale en 1994 avec le slogan : « Nos emplettes sont nos emplois ». 

Si le mouvement s’est calmé dans les années 2000, il est de nouveau en plein essor depuis 2012. Il devient même une cause nationale. En effet, de nombreux entrepreneurs se sont dévoués à ce nouveau marché et l’utilisent même en tant qu’argument marketing. Consommer du made In France est aujourd’hui bien plus que la tendance. Il s’agit d’un véritable mouvement de transformation de la consommation afin de soutenir les fabricants locaux.

Pourquoi acheter du Made In France ?

Le label  » Made in France  » est une véritable garantie de technicité (savoir-faire, respect des exigences réglementaires…) et de normes sociétales et environnementales (sauvegarde des emplois locaux, respect des conditions de travail et de l’environnement…).

Selon l’étude IFOP  » Les Français et le label made in France  » de 2018, le pays de fabrication est le 3e critère le plus important dans l’achat d’un produit, après la qualité et le prix du produit. 59% des consommateurs français regardent souvent (16%) ou systématiquement (43%) le pays de fabrication.

Pour 21% d’entre eux, c’est un levier qui influence leur décision d’achat. 74% des personnes interrogées se disent même prêtes à payer plus cher pour un produit fabriqué en France.

Il existe plusieurs explications à ce choix :

  • Sauvegarder les emplois en France
  • Soutenir les entreprises nationales
  • Préserver le savoir-faire français

Quelles sont les garanties pour les consommateurs ?

Le  » Made in France  » signifie donc que le produit est fabriqué dans un concept innovateur tout en maintenant le savoir-faire des artisans français. En achetant du Made In France, vous vous assurez d’obtenir un produit :

  • En conformité avec les normes du travail qui respectent les droits des salariés (sécurité de l’emploi, conditions de travail, etc.) ;
  • Conformes aux normes françaises et européennes qui garantissent les meilleurs niveaux de qualité et de sécurité des produits ;
  • Respectueux de l’environnement, en limitant les transports.

Comment être sûr que c’est bien du Made In France ?

Manger de la viande de bœuf, des fruits et légumes ou même du poisson français est simple, puisque l’origine de ces aliments doit être inscrite sur l’emballage. Par contre, cette mention n’est pas obligatoire pour les produits manufacturés.

Et pour cause, il est très fréquent qu’un vêtement, un meuble ou tout équipement intègre des composants et des matières premières provenant de l’étranger, voire qu’il subisse diverses étapes de fabrication en dehors des frontières nationales.

La question est comment on établit la « nationalité » ? Dans ce domaine, ce sont les règles d’origine non préférentielle établit par les services douaniers qui s’apposent.

Or, selon ces règles, le produit est originaire du pays où il a subi la dernière transformation substantielle, c’est-à-dire où son processus a abouti à la fabrication d’un objet nouveau ou, du moins, a atteint un stade important de fabrication.

Par conséquent, un article partiellement produit à l’étranger peut être estampillé : Fabriqué en France …

Pour vous assurer qu’un produit est bien fabriqué en France, vous pouvez vérifier sur des sites qui répertorient les marques de fabrication françaises. Il existe de nombreux sites Internet spécialement dédiés à la vente de « Made In France » comme La Fabrique Hexagonale, ou Les Échoppes.

Il y a aussi le salon MIFEXPO qui a lieu chaque année à Paris Porte de Versailles en novembre. Il rassemble une grande variété de produits Made In France, de l’alimentaire au textile.

Ainsi, les entreprises qui n’ont pas obtenu le marquage d’origine redoublent d’imagination pour attirer le consommateur. On retrouve par exemple le drapeau français au dos des produits sans labels, ou avec des mentions comme :  » Assemblé en France « ,  » Artisanat français  » ou  » Tradition française « . Ces termes ne sont pas des marques d’origine, mais seulement de la « publicité » de la part du fabricant.

Quelles sont les conditions pour avoir le label Made In France ?

Les labels sont obtenus par des organismes privés : rien à voir donc avec l’État. Ils mettent en valeur la qualité et le savoir-faire français en plus de la production en France.

Comme les labels sont délivrés par des organismes indépendants, ils ne sont pas soumis à des règles particulières et ne sont pas obligatoires. Par contre, un produit qui a demandé le marquage d’origine « Made In … » est régit par des normes spécifiques comme expliquées ci-dessus, mais aussi à des contrôles réguliers.

Pour les produits non alimentaires, les entreprises sont invitées à se référer à la réglementation européenne sur l’origine douanière non préférentielle afin d’identifier la  » nationalité  » du produit concerné. Quand le processus de fabrication d’un produit est effectué dans plusieurs pays, le produit est originaire du pays où a eu lieu la dernière transformation substantielle (1), économiquement justifiée (2), effectuée dans une entreprise équipée à cet effet et ayant abouti à la fabrication d’un nouveau produit ou correspondant à une étape importante de fabrication (3) (circulaire du 13 mai 2016). En d’autres termes, un produit non alimentaire peut bénéficier d’un label  » Made in France  » ou de son équivalent, si sa dernière transformation substantielle a été réalisée en France. Selon la catégorie de produits concernés, la notion de  » dernière transformation substantielle  » signifie une transformation spécifique (travail pour les textiles), une modification de la position tarifaire du produit ou un critère de valeur ajoutée.

Les autres labels et certifications de fabrication française

Si vous n’êtes pas sûr que le produit mette vraiment en valeur le savoir-faire français, il faut regarder d’un peu plus près son étiquette. Elle doit mentionner le marquage « Made In France » ou « Fabriqué en France », et éventuellement être complétée par les principaux labels français, qui sont :

Les indications géographiques : elles concernent les produits industriels, artisanaux ou agricoles et sont délivrées par l’INPI. En règle générale, elles sont reconnues par le nom du produit puisque le nom de la région est mentionné.

Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) : il met en valeur le savoir-faire des entreprises et est délivré exceptionnellement par l’État.

Le label « Origine France Garantie » : Il est délivré par l’association Pro France et est très proche, par ses critères, du marquage  » Made In France « .

Le label « France Terre Textile » : Il ne récompense évidemment que les produits textiles issus de certaines régions françaises. Il est basé sur des critères tels que le circuit court ou la qualité du produit.

En résumé

Pour qu’une entreprise puisse revendiquer le marquage d’origine « Made In France » ou « Fabriqué en France » sur ses produits, elle doit au moins finaliser sa production en France. Ces labels permettent donc de mettre en avant une spécificité du produit qui permet aux consommateurs d’être mieux informés sur sa composition ou son savoir-faire.

Vous recherchez une marque spécifique ? 🐣

Le blog qui informe vraiment

Lire l'actu

Il manque une marque ?

Contactez-nous et nous ajouterons la marque après vérification qu’elle est bien Made In France.